Imprimer cette page

Accueil

pour une Europe sans glyphosate


Cela fait deux fois de suite que les Etats membres refusent de soutenir la dangereuse proposition de réautorisation du glyphosate de la Commission. Des milliers de citoyens en Europe et dans le monde étaient dans la rue samedi pour dire non à Monsanto. Il est temps pour la Commission de comprendre que l’Europe ne VEUT PLUS du glyphosate classé «cancérogène probable» par l'OMS Et de respecter la législation européenne qui lui imposait d’encadrer les perturbateurs endocriniens dès décembre 2013 comme lui avaient demandé le Parlement européen et le Conseil.

 

Le vote européen prévu le jeudi 19 mai qui devait normalement donner un nouveau feu vert au glyphosate a encore été annulé à la dernière minute suite à l’immense mobilisation qui a poussé des pays comme la France, l’Allemagne et les Pays-Bas à ne pas soutenir cette proposition de la Commission.

 

Plus d'infos et signature sur : http://tinyurl.com/jp2ezps

 source : http://www.cyberacteurs.org